Participer

Toronto, Canada

Le leadership a changé de visage: DiverseCity onBoard

La fondation Maytree

March 24, 2011

Promouvoir la prospérité urbaine en diversifiant le leadership

Eduardo Castro, DiverseCity onBoard participantQuand la population d’une ville ne se voit pas reflétée dans son leadership, cela empêche des groupes entiers de contribuer à une vision inclusive de l’avenir. De même, quand la diversité des communautés ne se reflète pas dans les organismes, les agences et les conseils d’administration qui les servent, on rate une occasion importante pour bénéficier de l’esprit créateur, de l’énergie et de l’interdépendance qui font les institutions réussies.

La diversité s’avère une partie essentielle du succès d’un organisme à plusieurs points de vue : en augmentant la performance d’un organisme, en stimulant l’innovation et la créativité et en augmentant la satisfaction des participants. Cependant, moins de la moitié des sociétés cotées en bourse au Canada ont pour chef un membre d’une minorité visible et seulement un sur cinq membres des conseils d’administration et des commissions de la ville de Toronto appartient à ce groupe.

Dans la métropole de Toronto, où les minorités visibles représentent 49 % de la population actuelle, ouvrir les portes de la gouvernance à la diversité n’est plus un choix, c’est une nécessité.

Si les minorités visibles et les immigrants constituent près de la moitié de la population, pourquoi est-il que dans les conseils d’administration on en trouve si peu ? En partie, c’est parce que les membres des conseils sont généralement tirés de réseaux personnels et professionnels qui sont hors de la portée des communautés immigrantes. Souvent, les organisations manquent d’expertise dans le domaine de recrutement et d’embauche qui serait nécessaire afin de passer au-delà des vieux préjugés – et de ce geste symbolique de chercher une perspective « minoritaire » – et d’estimer à sa juste valeur la contribution que peut apporter un immigrant ayant des compétences professionnelles, spécialistes ou politiques.

DiverseCity onBoard est une initiative primée qui cherche à changer le visage du leadership de la ville en s’efforçant d’assurer que la gouvernance des agences, conseils d’administration et commissions publiques, ainsi que des organisations bénévoles, reflète fidèlement la diversité des gens qui vivent et travaillent dans la métropole de Toronto.

L’initiative DiverseCity onBoard (autrefois abcGTA) a été lancée en 2005 par la fondation MAYTREE pour supprimer l’écart qui existe entre la population diverse de Toronto et ses dirigeants et pour aider les institutions publiques à se rapprocher du talent qu’il leur faut si elles veulent jouir de la croissance compétitive et de la prospérité urbaine.

En utilisant des initiatives pratiques et directes, DiverseCity onBoard s’efforce d’assurer que la gouvernance des agences, conseils d’administration et commissions publiques, ainsi que celle des organisations bénévoles, reflète bien la diversité des gens qui vivent et travaillent dans la métropole de Toronto. Pour le faire, le programme identifie des candidats présélectionnés de minorités visibles et de communautés immigrantes qui sont qualifiés pour être nommés de façon professionnelle aux conseils d’administration et aux comités.

En insistant sur le caractère professionnel du processus de nomination, le programme cherche à parer le geste symbolique des conseils : plutôt que de les laisser choisir n’importe qui ayant une couleur de peau particulière, on veut aider les organisations respectueuses de la diversité à trouver les meilleurs candidats avec les compétences appropriées.

Dans le contexte du recrutement et de la nomination à un conseil, DiverseCity cherche aussi à promouvoir les processus les plus sensibles aux besoins de la population diverse de la conurbation/métropole de Toronto et à fournir à ses membres une formation et des ateliers sur la gouvernance. Le site Web permet aux conseils d’administration de passer en revue des membres potentiels et aux candidats de se décider où mieux consacrer leurs compétences et leurs intérêts. DiverseCity a également produit une série de publications et des trousses à outils pour aider les organisations à modifier leurs pratiques de recrutement et de fidélisation dans le but d’augmenter la diversité du leadership.

Après seulement trois ans, DiverseCity onBoard a assorti plus de 250 candidats à une variété de conseils d’administration, qu’ils soient publiques à but non lucratif ou autres. Dans sa base de données interrogeable il y a plus de 500 candidats présélectionnés appartenant à des groupes d’immigrants et de minorités visibles.

Par exemple, en 1975, lorsque Felix Mora a fui le régime dictatorial d’Augusto Pinochet au Chile, il ne s’imaginait jamais, lui qui était anciennement concierge et ouvrier en bâtiment, qu’il se trouverait un jour assis à la table d’un conseil d’administration canadien.

De la même façon, Raja Khouri, conseiller en ressources humaines originaire du Liban, se sentait si découragé par le lobbying et les procédés byzantins nécessaires pour obtenir une nomination gouvernementale qu’il ne s’est même pas donné la peine d’ajouter son nom à la liste de candidats possibles.

Aujourd’hui Mora et Khouri font tous les deux partie de la nouvelle vague de visages et de voix engagée dans les agences publiques et à but non lucratif, les conseils d’administration et les commissions de la métropole de Toronto. Mora a été nommé à la Commission d’appel et de révision des professions de la santé de Toronto. Khouri est devenu l’un des 14 commissaires aux droits de l’homme pour la province de l’Ontario.

En voyant de nouveaux immigrants et des minorités visibles nommés aux conseils d’administration, les communautés ont pu conclure plus facilement qu’elles sont les bienvenues et sont appréciées à leur juste valeur. En même temps, cela permet à tous les résidents d’apporter de nouvelles solutions à d’anciens problèmes.

L’allure du leadership
Avec la diversité viennent aussi des occasions en or. Les problèmes nous confrontant sont complexes : l’environnement, la pauvreté et la santé. Pour aborder ces problèmes, il nous faut un leadership créatif et talentueux pour traverser les frontières – qu’elles soient géographiques, religieuses, ethniques ou philosophiques – et de rassembler les parties prenantes de plus en plus diverses. En reconnaissance de ces défis, chaque année la fondation Maytree décerne le prix Diversity in Governance aux institutions publiques et aux organisations bénévoles qui se sont montrées engagées et innovatrices dans le domaine de la création de conseils d’administration ouverts.

Les gagnants du prix sont choisis en fonction des bonnes pratiques qu’ils ont suivies pour recruter, nommer et embaucher des membres de leur conseil d’administration originaires de communautés diverses. Parmi les stratégies réussies on trouve une politique de diversité bien établie, une ouverture envers des communautés diverses, des précisions sur les objectifs de diversité et le perfectionnement professionnel des membres du conseil d’administration.

“Ces prix font honneur à ceux qui comprennent la valeur de la diversité en tant que facteur gagnant-gagnant pour les organisations et les communautés.” — Ratna Omidvar, présidente, la fondation Maytree

DiverseCity veut célébrer et promouvoir le développement de chefs civiques et politiques émergeant de communautés diverses dans la ville. Selon sa vision d’une société réellement ouverte, le visage de tous ses membres se trouve reflété dans celui de son leadership.

Pour des ressources de bibliothèque liées à cette Bonne Idée consultez la barre à droite.

Making it Work for You:

  • N'oubliez pas qui sont vos intervenants et demandez-vous si vous faîtes tout ce qu'il faut pour les engager et attirer leur soutien.
  • Votre conseil d'administration ou de gouvernance est-il représentatif de la diversité de votre communauté ? Sinon, demandez-vous s'il y a dans votre organisation des obstacles à l'ouverture et de quelle manière ces mêmes obstacles pourraient défavoriser votre développement et votre productivité.
  • Est-ce qu'il y a dans votre organisation une politique de diversité ? Déterminez si, pour résoudre ce problème, votre organisation accepterait d'établir un processus interne et des objectifs connexes.

Maytree