Participer

Dublin, Irlande

Saviez-vous que vous avez le droit de voter ?

Dublin Office For Integration

March 24, 2011

Dans le cadre d’un plan municipal d’intégration, le droit au vote est vu comme étant clé pour donner pouvoir aux immigrants.

Zhara, une coiffeuse à temps partiel de 25 ans, a récemment complété un jour de formation en éducation civique pour le vote. « J’ai hâte de partager tout ce que j’ai appris avec ma communauté ! » dit-elle, projetant avec ses amies d’organiser des sessions le soir ou pendant la journée dans leur centre communautaire et leur mosquée. « Une fois que les gens auront compris combien c’est important de voter, je pense qu’il y aura plein de monde de tous les âges qui voudront participer. »

La formation de Zhara fait partie d’une campagne lancée par le biais du bureau pour l’intégration du conseil municipal de Dublin. L’objectif est de faire prendre conscience parmi les populations immigrantes de Dublin de l’importance de voter. La campagne fournit aussi des informations sur leur droit au vote et sur les démarches pratiques de comment participer au scrutin le jour même des élections.

Actuellement, les immigrants représentent 15 % de la population de Dublin, provenant de plus de 100 différents pays. Dans certains quartiers, les immigrants représentent plus de 50 % de la population locale. Malgré le fait qu’ils possèdent le droit au vote, la participation aux élections parmi ces communautés immigrantes a été historiquement très basse. Pendant les dernières élections, seulement 8 400 d’un potentiel total de 75 000 immigrants se sont enregistrés pour voter. Parmi les barrières qui ont été identifiées se trouve un âge moyen très jeune et un manque d’informations ciblées sur comment s’enregistrer et pourquoi voter. En formant des jeunes leaders communautaires tels que Zhara, la municipalité de Dublin espère atteindre ces communautés à travers ces ambassadeurs fiables. Une fois qu’ils auront complété une journée de formation, ces membres seront équipés pour effectuer des sessions d’éducation au vote dans des salles de réunion autour de la ville.

Le planning urbain peut devenir un agent de changement…
Ce programme de participation au vote est le résultat d’un engagement au niveau municipal envers l’adoption d’un planning et d’un cadre qui encourage une meilleure intégration.

« Towards Integration: A City Framework » (aller vers l’intégration : un cadre municipal) est la première esquisse d’un plan commun à Dublin sur l’immigration et l’établissement, de la part de tous ses partenaires. Signé le 29 mai 2008, c’est un engagement multilatéral formel, un cadre qui communique une vision, des principes et un puissant message d’engagement à l’intégration au niveau municipal, entre l’administration publique locale, les entreprises et les partenaires sociaux.

Basé sur le recensement de 2006, l’étude appuyant le plan dessine le profil de la diversité ethnique à Dublin. Au nord-est du cœur de la ville, 4 sur 10 division électorales (DE) ont une population ethnique de plus de 50 % et 3 DE avec 25 %. Dans le sud-est du cœur de la ville, il y a 2 DE avec une population ethnique majoritaire. Par contre il y a aussi une distribution de la population ethnique à travers la ville en général, avec 40 DE qui ont une population ethnique de plus de 25 %.

Carte montrant les zones électorales de la municipalité de Dublin
Ce plan est un point de départ pour encourager chacun des partenaires à prendre leur part de responsabilité en ce qui concerne une meilleure intégration au niveau municipal, en révisant et en adaptant leurs politiques et leurs priorités pour mieux soutenir les résidents de diverses origines dans la ville. Le plan est basé sur l’évolution de la politique nationale, ainsi que sur les principes d’intégration européens et l’expérience de villes avec un historique de migration.

Unique au processus a été le fait que les communautés d’immigrants et de nouveaux migrants ont été consultées sur quels défis et quelles réponses étaient nécessaires au niveau municipal. Il a identifié les questions clés dans le domaine d’informations et de services, ainsi que les barrières au progrès, et a formulé un cadre de politiques et un modèle pour l’action.

En partenariat avec d’autres agences, le conseil municipal de Dublin sera le dirigeant principal en ce qui concerne l’intégration et il a formulé une charte d’engagement qui établira l’administration publique comme point central pour l’intégration, sur le modèle d’autres villes européennes.

Le Maire de Dubliin, conseiller Eibhlin Byrne, a fortement appuyé cette campagne en disant « Il est essentiel que toutes les voix soient entendues pour qu’ensemble nous puissions créer une ville vitale pour le 21ème siècle. »

Le Migrant Voter Project (projet pour le vote des migrants) sera promu par le biais d’une campagne de publicité ciblée, dans les communautés de migrants, ainsi qu’une campagne générale de prise de conscience, qui soulignera l’importance de s’enregistrer pour le vote avant la date limite du 1er novembre 2008. Le Migrant Voters Project accentue le message que tous les migrants ont le droit au vote – peu importe leur statut. En plus de ces campagnes, le comité de direction s’engage aussi à établir des forums en 2009 avec un agenda d’engagement politique pour les communautés d’immigrants.

Pour améliorer la portée et le succès de la campagne, ces efforts ont été accompagnés d’affiches dans toute la ville en plus de 25 langues, y compris le polonais, le lithuanien, l’arabe, le chinois et l’espagnol.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour connaître les résultats de cette campagne, c’est une étape importante pour la municipalité de Dublin, dans la réalisation de son engagement formel envers une meilleure intégration. Kazik Anhalt, de Pologne, qui représente la fédération d’organismes polonais, a dit qu’il est important, du point de vue de l’inclusion sociale, que les migrants soient informés sur leur droit au vote. « Cette approche collaborative entre l’administration publique et la communauté de migranta est la meilleure façon de le faire, » a dit Kazik

Un engagement municipal envers l’intégration…
Le Migrant Voter Project a été lancé par le biais du bureau pour l’intégration du Conseil municipal de Dublin et fait partie de la « Déclaration sur l’intégration », un document formel signé par des leaders clé d’organisations publiques et municipales. Cette déclaration est unique dans le contexte irlandais, établissant un pacte sur l’intégration au niveau municipal et un fort message de soutien à la population immigrante de Dublin.

La déclaration engage les signataires à promouvoir et à soutenir l’intégration de la population immigrante dans le contexte politique, social et économique de la ville. Parmi d’autres, plusieurs ministères du gouvernement, la chambre de commerce de Dublin et le conseil des entreprises de la ville ont tous aussi signé cette déclaration multilatérale. Chacun d’entre eux a promis de se concentrer sur l’intégration dans le contexte du planning stratégique et commercial et de collaborer à des mesures et des actions qui contribuent à une ville plus ouverte et mieux intégrée et à une prospérité urbaine accrue.

Dans le contexte de son engagement, la municipalité de Dublin établira aussi un « forum pour migrants », agissant comme voie de communication sur les questions concernant les migrants. La municipalité soutiendra aussi le développement d’un centre interculturel urbain qui offrira des programmes centrés autour de l’échange et l’apprentissage culturel.

La déclaration a été signée au lancement de « Towards Integration A City Framework’ »,un nouveau communiqué de politique sur l’intégration pour la municipalité de Dublin, publié par le Conseil de développement de Dublin, qui est dirigé par le conseil municipal de Dublin. Sean Kenny, son président, a reconnu, en référence au partenariat stratégique de la ville, que « bien que la gestion de l’immigration soit la responsabilité du gouvernement, l’intégration est celle de la municipalité et de son réseau d’agences ».

Pour des résidents de Dublin comme Zhara, ces initiatives sont déjà des réussites. « Ce ne sont pas juste des belles phrases pour une conférence de presse ou un traîté que les gens signent et puis oublient – j’ai vu les affiches dans mon quartier et j’ai participé à la formation pour électeurs, et ça marche vraiment dans la rue. »

Making it Work for You:

  • Savoir quand et où voter est aussi important que de connaître ses droits. Soyez sûrs que votre ville fournissent des informations multilingues et des démarches pratiques sur comment voter le jour même des élections.
  • Utilisez des ambassadeurs provenant de communautés diverses pour donner confiance et influencer le taux de participation. Comment votre organisme peut-il recruter et former des membres de la communauté pour augmenter la participation dans la politique locale ?
  • L’approche collaborative envers l’inclusion sociale à Dublin veut dire que tous les résidents de la ville font partie de la campagne pour le vote des migrants.
  • Utilisez du bon matériel de promotion ciblé aux nouvelles communautés pour accentuer l’enregistrement aux élections locales. A Dublin, des affiches, disponibles en 25 langues, dont le polonais, le lithuanien, l’arabe, le chinois et l’espagnol, ont été distribuées dans un grand nombre de communautés culturelles.

Maytree