Vivre

Durham, États-Unis

Financer le futur des immigrants : coopérative d’épargne et de crédit de la communauté latino

The Latino Community Credit Union

March 24, 2011

Aider les nouveaux immigrants à accéder à l'infrastructure bancaire

Comprendre le système bancaire et savoir l’utiliser est essentiel à une intégration réussie – autant pour les nouveaux-venus que pour la société en général.

La Caroline du Nord abrite plus de 500 000 immigrants d’origine latino et connaît une croissance de la population immigrante latine la plus rapide de tous les Etats-Unis. Plus de la moitié de cette communauté parle mal l’anglais et plus de trois-quarts d’entre eux n’ont pas de compte en banque. En partie ceci est dû à leur manque de papiers officiels, à peu de confiance dans les banques et aux problèmes de langue. Le résultat est qu’en tant que communauté, on leur demande régulièrement de trop payer pour des services tels qu’un emprunt, encaisser un chèque ou obtenir un mandat postal. Un manque d’accès à une infrastructure bancaire rend le planning financier à long terme presque impossible.

La Latino Community Credit Union (LCCU) – une coopérative d’épargne et de crédit pour la communauté latino – a été fondé pour adresser les besoins financiers et le manque de connaissances dans ce domaine de cette communauté immigrante croissante. La première filiale de LCCU a été ouverte en 2000 et est devenue la première institution financière bilingue dans l’état.

Pour la communauté, par la communauté

Contrairement aux banques conventionnelles, les coopératives d’épargne et de crédit sont des institutions sans but lucratif où les membres mettent leur argent en commun, et où ils peuvent élire les chefs de l’institution et en être copropriétaires.

L’idée principale de LCCU était de fournir des services aux immigrants qui auparavant n’avaient pas eu de compte en banque ou qui avaient été autrement exclu du système financier américain. C’est pourquoi LCCU ne demande pas aux membres leur statut d’immigration et accepte toute carte d’identification officielle émise par le gouvernement lorsque quelqu’un cherche à ouvrir un compte. LCCU accepte aussi les visas temporaires pour les E.-U et les cartes d’identité Matricula Consular émises par le gouvernement de leurs pays d’origine.

Tous les employés de LCCU sont bilingues et biculturels en anglais et en espagnol. La plupart sont eux-mêmes des immigrants et sont formés pour aider les nouveaux clients à naviguer le système et ses conditions. Tous les formulaires et politiques d’utilisation sont disponibles en anglais et en espagnol. LCCU travaille aussi en partenariat avec des organismes communautaires fiables tels que des églises et des centres communautaires pour promouvoir ce qu’ils peuvent offrir.

Pour améliorer les connaissances de ses membres, LCCU a établi un programme qui offre des classes d’éducation financière gratuites en espagnol couvrant des sujets essentiels tels que comment gérer ses comptes, ses impôts, épargner, développer un budget et bâtir sa capacité d’endettement. Parmi leur matériel éducationnel ils ont aussi développé un film financier intitulé « A Guide to Buying a Home – Angélica’s Dreams: An Immigrant Family’s Path to Homeownership » (un guide d’achat immobilier – le rêve d’Angélica : le chemin d’une famille immigrante pour devenir propriétaires). Près de 2000 personnes par an participent à ces classes qui ont lieu deux fois par mois à chacune des cinq filiales ainsi qu’à des lieux de travail visés, des églises et des organismes communautaires locaux.

A un niveau plus fondamental, tous les employés de LCCU sont formés pour éduquer les membres en compétences de base tels que l’utilisation de distributeurs automatiques, comment remplir les bordereaux de retrait ou de versement ou utiliser les chèques. Les responsables du service des prêts eux aussi instruisent les membres en ce qui concerne bâtir leur capacité d’endettement, lire un rapport de solvabilité et corriger toute erreur qu’ils puissent y trouver.

La réussite

Depuis son lancement en 2000, LCCU a ouvert quatre filiales supplémentaires à Charlotte, Raleigh, Greensboro et Fayetteville. A l’heure actuelle, LCCU compte plus de 45 000 membres et des actifs de plus de 35 millions de $. Plus de 95 % de ses membres ont des faibles revenus et 75 % utilisent une banque pour la première fois.

LCCU est reconnu aujourd’hui en tant que modèle national et est en consultation avec de nombreuses autres coopératives d’épargne et de crédit ainsi que des activistes. Le programme a gagné un grand nombre de prix communautaires et de meilleures pratiques, le plus récemment en novembre 2009, lorsqu’il a été reconnu par Business North Carolina pour son rendement de l’actif.
Plus récemment encore, LCCU était sur la liste des finalistes de 2009 pour le prestigieux prix E Pluribus Unum coordonné par le Migration Policy Institute en reconnaissance des efforts de ceux qui créent des communautés plus unies en renforçant les relations entre les américains nés aux E.-U et ceux nés à l’étranger.

Making it Work for You:

  • Aider les nouveaux immigrants à avoir accès aux services bancaires et aux structures financières établies d'un pays est essentiel pour une intégration réussie à long terme.
  • Les organisations de service doivent reconnaître les préférences linguistiques et culturelles de leurs participants pour leur fournir un service de qualité.
  • Donner aux nouveaux venus confiance en des institutions fondamentales telles que les banques développe un sens d'appartenance et promeut une intégration réussie.

Maytree