Travail

Auckland, Nouvelle-Zélande

D’alpha à Oméga : l’innovation dans le lieu de travail

OMEGA (Opportunities for Migrant Employment In Greater Auckland)

March 24, 2011

Utiliser un modèle réussi d’intégration de la main d’œuvre gagne du temps et de l’argent

New Zealand City View

Vu d’une ville nouvelle-zélandaise

Trop souvent, les nouveaux immigrants en Nouvelle-Zélande, comme partout ailleurs dans le monde, finissent par tomber dans le piège du cycle « pas d’expérience en Nouvelle-Zélande, pas de possibilité de travail, pas de travail, alors pas d’expérience nouvelle-zélandaise ». Le résultat : de nombreux immigrants qualifiés sont incapables de trouver du travail qui reflète leur éducation et leur expérience professionnelle passées.

En juin 2007, le « Committee for Auckland » (comité pour Auckland), une alliance de leaders municipaux, ont pris part en un échange de connaissances à Toronto (Canada) accueillis par TRIEC, le conseil régional de Toronto pour l’emploi des immigrants. Fondé en 2003, TRIEC est reconnu internationalement pour l’aide qu’il apporte aux immigrants qualifiés à obtenir les compétences culturelles et les réseaux nécessaires afin d’exceller dans la main d’œuvre de leur nouveau pays. Le programme TRIEC de mentorat des immigrants, spécifique à l’occupation, le Mentoring Partnership, a eu des résultats particulièrement impressionnants, avec plus de 85 % des participants obtenant des postes à plein temps dans leur domaine de travail après leurs stages et augmentant leur potentiel salarial (67 % plus élevé après le programme).

L’échange à Toronto a poussé le groupe « Committee for Auckland’s Future Auckland Leaders » à adapter l’expérience TRIEC dans un programme de mentorat pilote connu sous le nom de « Skills for Auckland » (compétences pour Auckland). Utilisant le modèle de ce qu’y avait été observé à Toronto, le programme a ciblé les immigrants qualifiés et a inclu des ateliers professionnels ainsi qu’une assistance personnalisée sous forme de mentorat. L’expérience a été une réussite. Plus de 50 % des participants du programme pilote ont trouvé des emplois solides dans leur domaine choisi.

Le succès de « Skills for Auckland » a mené au développement d’une version amplifiée du projet pilote connu aujourd’hui sous le nom d’OMEGA (Opportunités d’emploi pour les migrants dans la ville d’Auckland)

OMEGA a été lancé officiellement le 5 mars 2008 avec l’appui de plus de 30 des employeurs principaux de la région et ses leaders civiques, qui sont maintenant tous engagés à fournir une direction et une voix à la question du sous-emploi parmi les nouveaux immigrants en Nouvelle-Zélande.

Actuellement, plus d’un tiers des 1,4 million d’habitants d’Auckland sont nés à l’étranger. Faciliter leur transition vers un emploi approprié est considéré essentiel à la croissance économique et à la vitalité de la ville.

Le travail d’OMEGA a été basé sur les meilleures pratiques de TRIEC mais adaptés aux conditions et aux besoins du marché du travail d’Auckland. Comme TRIEC, OMEGA aide les immigrants qualifiés à trouver des stages payés, et trouve des mentorats dans leurs domaines professionnels. OMEGA aide à interviewer et à sélectionner les candidats. Les employeurs hôtes paient la rémunération du stagiaire.

Quand OMEGA localisait le programme TRIEC, un défi auquel il faisait face était de convaincre les entreprises d’accepter l’idée d’un stage payé comme format d’emploi, ainsi que d’autres défis provenant du code de travail et des lois locales sur l’emploi.

Pour participer au programme OMEGA, les candidats doivent avoir un permis de travail en Nouvelle-Zélande, être arrivés en tant qu’immigrant dans les dernières trois années, avoir 3 ans d’expérience de travail et un niveau d’éducation universitaire internationalement, être sans expérience de travail en Nouvelle-Zélande dans leur domaine professionnel et parler couramment l’anglais.

Une fois que les immigrants ont été acceptés dans le programme, OMEGA les met en contact avec des mentors également qualifiés et les aide à trouver des stages payés à travers son réseau d’employeurs fondateurs. Les employeurs fondateurs continuent avec des interviews et sélectionnent les stagiaires d’après un processus de recrutement compétitif.

Les stages durent entre 3 et 6 mois et sont situés dans la region de la ville d’Auckland. Les entreprises engagées avec OMEGA comprennent : ANZ, New Zealand Post, Air New Zealand, Bank of New Zealand, Vodafone, Genesis Energy, Simpson Grierson et Deloitte.

En adaptant les pratiques de TRIEC les plus réussites pour démarrer une stratégie d’intégration des immigrants dans le marché du travail localement viable, Justin Treagus, le directeur du programme OMEGA,a dit : « Nous étions en mesure de démarrer dès le début. Le modèle TRIEC a été d’immense valeur pour économiser du temps et des ressources, et nous avons facilement été en position d’avancer le programme de six mois ou un an. Suivant notre visite en juin 2007, on a lancé le programme officiellement en mars 2008 et en avril de la même année on avait nos premiers mentors. »
En suivant le modèle TRIEC, OMEGA a été un succès dès le début. « Une histoire dont je me souviens toujours, » dit Justin, « est celle où on a accueilli un homme sud-asiatique qui était venu pour accompagner sa femme pendant qu’elle se renseignait sur le programme de mentorat. Il avait été formé en Inde dans les systèmes d’information géographique mais depuis cinq ans avait travaillé en tant que chauffeur de taxi. En écoutant la description du programme, il a décidé qu’il devait en faire partie. Trois jours après sa première réunion de mentorat, il avait un emploi à plein temps dans son domaine ! »

Pour une sélection de ressources de bibliothèque liées à cette Bonne Idée, consultez la barre à droite.

Making it Work for You:

  • L’innovation est associée au succès. Quand on essaie de trouver de nouvelles approches à la question d’intégration de la main d’œuvre ou autres besoins de développement local, il faut rechercher des programmes établis que l’on peut adapter localement, et puis systématiquement surmonter les barrières à l’exécution.
  • Allez directement à la source pour trouver des informations sur des modèles réussis d’intégration de la main d’œuvre. Contactez directement les organismes et les municipalités pour en apprendre plus sur leurs stratégies d’exécution.
  • Partagez vos succès avec les autres – et, en route, vous serez reconnus et pourrez établir des partenariats potentiels et des possibilités de collaboration future.

Newsletter



Pour cette bonne idée, contacter:

Justin Treagus, CEO
OMEGA
P O Box 106937, Auckland City PostShop
Auckland, New Zealand,
1143
Tel: +64 9 379 3483
Justin.treagus(at)omega.org.nz
http://www.omega.org.nz

Maytree