Vivre

Greenwich, Royaume-Uni

Greenwich donne à l’égalité une chance sportive

Le Royal Borough de Greenwich et le Charlton Athletic Football Club

November 19, 2012

Utiliser le sport, les arts et les nouveaux médias sociaux pour bâtir des communautés actives et inclusives

C’est la mi-temps au stade de football de Charlton Athletic et 26 000 fans sont en train de regarder un film sur la diversité dans la communauté de Greenwich, Londres. Le film One Game, One Community est l’initiative d’un groupe de jeunes d’origines culturelles et ethniques différentes qui ont pris part à un cours de réalisation de films spécialement subventionné. La réalisation de films n’est que l’une des nombreuses activités offertes par le partenariat Charleton Athletic Race et Egalité.

Ce partenariat révolutionnaire entre le Conseil municipal de Greenwich et le Club Charlton Athletic Football offre un programme complet de cours et d’activités visés à promouvoir l’inclusion sociale, à combattre l’inégalité et la discrimination et à bâtir la cohésion communautaire à travers le sport, les arts et les médias.

Bâtir des ponts dans la communauté

Le partenariat CARE , première collaboration entre un conseil municipal britannique et un club de football professionnel, exécute son programme depuis 1992, en donnant aux jeunes, particulièrement ceux provenant de communautés désavantagées, l’occasion d’interagir avec des personnes de différents milieux. Les opportunités offertes sont variées, allant d’acquérir des qualifications d’entraineurs de sports ou de réalisation de films, jusqu’au football pour femmes et à la photographie numérique.

Le sport garde un potentiel énorme pour bâtir des ponts entre les communautés ; le sport d’équipe en particulier peut aider à développer des réseaux sociaux, à forger des amitiés, et à surmonter les différences en promouvant la compréhension mutuelle. Le tournoi annuel de football de CARE donne à des individus l’occasion de former des équipes, quelque soit l’origine de leurs membres, et rassemble près de 200 jeunes chaque année provenant de 17 groupes nationaux ou ethniques.

 

Les arts et les médias peuvent aussi faciliter le contact et les amitiés entre groupes. CARE offre une variété de cours interactifs dans les arts plastiques et dramatiques, ainsi que dans les multimédias et la technologie numérique, qui se sont avérés une plateforme utile pour l’interaction interculturelle. Les participants produisent divers spectacles, des films et des expositions d’arts plastiques.

Avec le partenariat CARE on développe l’interaction communautaire et le dialogue en unissant des gens de milieux différents ; il s’est avéré inestimable à l’engagement communautaire et à l’inclusion. Le projet offre une plateforme pour la communication interculturelle, ce qui est essentiel si l’on veut changer les attitudes et les valeurs, les mêmes qui facilitent une interaction positive ; tout cela en aidant les jeunes gens à gagner confiance en eux-mêmes, à développer des compétences pratiques et à acquérir des qualifications.

La réussite

Dans un climat économique difficile où l’utilisation efficace de ressources est essentielle, travailler de manière collaborative devient de plus en plus important pour livrer des services et des activités. Le modèle du partenariat CARE s’est avéré crucial pour adopter une approche flexible et fournir des bénéfices positifs aux communautés locales. CARE a été cité comme exemple de « meilleure pratique » par la Commission britannique sur l’intégration et la cohésion et a aussi été salué par l’Agence des droits fondamentaux de l’UE, qui a déclaré : « CARE joue un rôle crucial en ce qui concerne la lutte contre l’exclusion sociale … et engendre des relations positives entre les personnes provenant de différentes origines. »

Une évaluation du programme d’art de CARE, qui travaille avec 19 différents groupes ethniques, a découvert que 78% des participants sentaient que, grâce au programme, ils avaient une meilleure compréhension des gens dans leur communauté locale. Selon l’un des participants, « … mes points de vue et mes opinions au sujet de certaines communautés ont changé de manière positive. » Plusieurs participants ont aussi indiqué qu’ils avaient gagné confiance en eux-mêmes et rencontré des gens qu’ils n’auraient pas rencontrés habituellement.

Un projet récent, avec des jeunes ne suivant aucun programme d’éducation ou de formation et n’occupant aucun emploi, a conduit 60 % des participants à accéder à des opportunités dans l’un de ces domaines et a été reconnu comme l’un des « programmes les plus performants » par le London Development Agency (l’agence de développement de Londres)

L’essence même du programme innovant de CARE a peut-être été le mieux saisie par un participant qui a expliqué que : « la chose la plus importante que j’ai pu apprendre était que différentes communautés peuvent travailler ensemble. »

Making it Work for You:

  • Le succès du partenariat CARE repose sur sa capacité d’unir des jeunes provenant de divers groupes autour d’intérêts universels : le sport, les arts et les médias.
  • Souligner les intérêts et les buts partagés promeut le dialogue interculturel et concentre l’attention sur la communauté d’intérêts des gens plutôt que sur leurs différences.
  • La combinaison d’engagement communautaire et de développement de compétences pratiques produit des bénéfices supplémentaires à la cohésion de la communauté et donne aux participants une motivation pratique à leur participation.

Tag:


Newsletter



Pour cette bonne idée, contacter:

Michael Seeraj , CARE Partnership
Charlton Athletic FC, The Valley Floyd Road
Greenwich, Royaume-Uni,
SE7 8BL
Michael.Seeraj@greenwich.gov.uk

Maytree