Vivre

Leeds, Royaume-Uni

Améliorer le logement; donner pouvoir aux communautés: Incorporer le multiculturalisme dans le planning urbain.

Leeds Housing Strategy Office

March 24, 2011

Une stratégie du logement demande une approche participative de la part des multiples partenaires concernés et aide à établir un agenda communautaire stratégique pour l’administration publique locale.

Le débat sur le logement dans les grandes villes est traditionnellement concerné par les questions de disponibilité et de coût. Mais les changements dans la démographie ont modifié les paramètres de cette discussion. De plus en plus souvent, les administrations publiques locales vont devoir se demander si leurs services de logement répondent aux besoins de toutes les communautés d’immigrants ou de minorités ethniques dans leur ville.

Située dans la partie ouest du Yorkshire en Angleterre, Leeds est une ville multiculturelle avec une population formée d’un grand nombre de communautés ethniques, dont antillaise, indienne, pakistanaise, bangladeshi, chinoise, irlandaise et juive. Avec l’intégration de la Communauté Européenne et l’arrivée de nouveaux réfugiés, on s’attend à ce que la diversité de la population de cette ville augmente encore plus.

Ces changements anticipés, ainsi que les besoins actuels, ont mené à la création du Leeds Housing Partnership (Partenariat du logement de Leeds), un partenariat d’organismes bénévoles de logement, de propriétaires privés et publics et de membres de l’administration publique locale.

Ce groupe a été formé autour de l’idée de reconnaître que le logement et les fournisseurs de logements peuvent contribuer directement à la cohésion sociale et à la régénération économique, si on s’engage activement et on prend en considération les besoins de groupes ethniques et minoritaires durant la phase de consultation et de planning stratégique.

Comme résultat, et formant partie de la stratégie intégrale du logement à Leeds de 2005 à 2010, le « Leeds Housing Partnership » a fait paraître le « Black and Minority Ethnic Housing Strategy and Action Plan » (Plan d’action et stratégie sur le logement pour les minorités noires et ethniques – BME HS&AP), ancré lui-même dans «Vision for Leeds II 2004 – 2010 » (la stratégie d’ensemble qui va guider le développement urbain de Leeds dans les prochaines années).

L’importance de ce plan est qu’il est centré uniquement sur les besoins et les préoccupations des résidents locaux, et plus particulièrement de ceux provenant des communautés les plus désavantagées (BME).

Le contexte…
Actuellement, la communauté BME à Leeds est concentrée dans les parties les plus pauvres de la ville. Les ménages BME risquent plus souvent de vivre dans des mauvaises conditions de logement que les ménages blancs britanniques. La plupart des logements loués à la population BME à Leeds datent d’avant 1919 et sont en très mauvais état. Comme résultat, cette communauté a tendance à vivre dans des logements trop serrés, humides, sans chauffage central, ou qui ont grand besoin de réparations. Par exemple, le recensement de 2001 montre que 38 % de BME vivaient dans des logements sans chauffage central et 13 % avec chauffage partiel ; 61 % vivaient dans des logements trop petits pour répondre aux besoins de leurs familles étendues.

La stratégie…
Avec le développement du plan BME HS&A, on espère voir diminuer, grâce à cette stratégie, l’écart entre les communautés ou les personnes les plus désavantagées et le reste de la ville.

Un aspect clé, pour atteindre les objectifs délignés dans la stratégie de logement BME, est d’assurer que les barrières culturelles et linguistiques ne limitent ni la perception des options de logement, ni l’accès aux logements subventionnés, ni l’engagement dans le processus de consultation.

Au fur et à mesure qu’il se développe, le plan d’action BME HS&A propose d’adresser ces problèmes clés en s’assurant que les fournisseurs de logements livrent des services qui sont sensibles et à la culture et à la religion. Pour accomplir ceci, on est en train de développer des profils des besoins culturels et religieux de chaque communauté et d’incorporer ceux-ci dans le planning de leurs services et dans la conception de nouveaux logements. On propose aussi d’augmenter la représentation BME dans le personnel des fournisseurs de logements à tous niveaux et d’attirer plus de membres de la communauté BME à devenir engagés au niveau des conseils d’administration.

Le plan BME HS&A améliorera aussi l’accès aux services de logement en produisant des informations en toutes sortes de formats et de langues différentes. Ceci aidera ceux provenant de nouvelles communautés à bien choisir où ils veulent habiter. Un service d’orientation pour aider les membres de la communauté BME à s’intégrer dans la communauté locale sera aussi développé.

Des bulletins réguliers et une meilleure publicité autour d’évènements communautaires, seront aussi utilisés pour augmenter la participation BME dans l’engagement parmi les locataires et les résidents.

Un logement équitable qui reconnaît les problèmes ou les besoins de communautés spécifiques peut aider à créer une vision commune et un sens d’appartenance, ainsi qu’à renforcer le sentiment qu’il existe des opportunités semblables pour tous, quelque soient ses origines.

Pour des ressources de bibliothèque liées à cette Bonne Idée, consultez la barre à droite.

Making it Work for You:

  • Soyez sûrs que les barrières culturelles et linguistiques ne limitent ni la perception des options de logement, ni l’accès au logement subventionné ni l’engagement dans le processus de consultation.
  • Examinez quelles barrières à la participation communautaire totale existent aujourd’hui, et contactez votre représentant dans l’administration publique locale pour voir ce qui peut être fait dans ce domaine.
  • Le logement équitable qui reconnaît les besoins de communautés spécifiques peut aider à créer une vision commune et un sens d’appartenance pour tous et donc contribuer à la cohésion sociale.
  • Posez la question pour savoir ce que fait votre administration publique locale afin d’augmenter le nombre de voix communautaires engagées dans le planning, le budget et le développement de votre quartier ou de votre ville. Renseignez-vous pour savoir comment soutenir ce genre d’initiatives.

Maytree