Education

Toronto, Canada

Intégration par l’intermédiare de l’éducation: à Toronto la deuxième génération se montre à la hauteur

Le Toronto District School Board (TDSB) [le Conseil scolaire de la région de Toronto]

March 24, 2011

Une reconnaissance globale de l'égalité des chances dans l’éducation et de la réussite scolaire pour tous les enfants

La création d’un environnement d’apprentissage vraiment inclusif ne se produit pas par hasard dans les salles de classe ESL. Il faut un engagement total envers la diversité.

En examinant la question de la diversité en tant qu’opportunité, le Toronto District School Board (TDSB) a su passer au-delà des méthodes d’instruction et du programme scolaire pour arriver à des résultats significatifs.

En septembre 2008, le TDSB s’est vu décerné le prix international prestigieux Carl Bertelsmann en reconnaissance de ses efforts exemplaires à promouvoir l’intégration sociale et à améliorer l’égalité des chances d’apprentissage dans ses écoles.

Selon les données du Program for International Student Assessment (PISA) [Programme pour l’évaluation internationale des étudiants], le TDSB a réussi à supprimer l’écart entre une deuxième génération d’origine immigrante et ses pairs canadiens en ce qui concerne la moyenne de réussite scolaire.

Planifier pour le succès…

Le TDSB dirige plus de 550 écoles. Dans quelques-unes de ces écoles, la proportion des Néo-Canadiens monte jusqu’à 80 à 95 pour cent, et de nouvelles inscriptions sont ajoutées chaque jour. Plus de 36 pour cent de ces élèves sont originaires de familles défavorisées dont le revenu n’atteint pas 70 pour cent de la médiane. Plus de 49,9 pour cent des habitants de Toronto sont nés à l’étranger. Pour la moitié, la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais.

Cependant la compétence en lecture des étudiants débutant le secondaire à Toronto s’est avérée équivalente à la performance en lecture pour tout l’Ontario, lequel, avec un pourcentage d’immigrants bien moins élevée, se classe parmi les plus performants dans le PISA.

Un tel résultat ne se produit pas par hasard. Le TDSB avait reconnu qu’un changement systémique était nécessaire, et cela en commençant au sommet.

Pour que tous les membres du conseil s’y engagent à fond, le TDSB a nommé un directeur général de l’équité scolaire et communautaire en août 2005, la seule autorité scolaire régionale au Canada à le faire.

En tant que directeur général de l’équité scolaire et communautaire, Lloyd Mckell a indiqué au TDSB comment aborder d’une façon compréhensive et systématique la promotion de l’équité et de l’accès pour tous leurs étudiants. “Vu la diversité croissante des écoles de Toronto, nous avons compris la nécessité d’assurer que les étudiants de ce groupe-là aient toutes les chances pour réussir dans nos écoles et que les obstacles systémiques

soient identifiés et retirés,” a dit Lloyd. En conséquence, c’est à tous les intervenants — le conseil scolaire, les directeurs, les enseignants, les enfants, les parents et les associations d’immigrants — à promouvoir l’intégration dans le système scolaire, cela faisant partie d’une approche établie qui est renforcée chaque jour et liée à tout ce qui est d’usage habituel à l’école.

En plus d’assurer que la diversité des étudiants est reflétée dans le programme scolaire, le TDSB veut soutenir les efforts qu’on fait pour engager les parents, les quartiers et les communautés ethniques. Là où il y a un grand nombre d’ immigrants, les conseillers d’intégration (travailleurs sociaux) se rendent à l’école pour aider les parents avec l’éducation de leurs enfants et d’autres questions concernant l’intégration. Un partenariat entre les services sociaux et les conseils scolaires, le programme Settlement Workers in Schools (SWIS) [Travailleurs sociaux à l’école], soutenu par Citoyenneté et Immigration Canada, est actuellement à la disposition de toutes les écoles du pays.

D’autres mesures prises par le TDSB pour arriver à ces résultats comprennent : un soutien dans la salle de classe adapté aux étudiants peu performants ainsi qu’un accès à l’apprentissage linguistique dans la langue maternelle de l’étudiant.

En 2008, le prix Carl Bertelsmann a récompensé les efforts qu’avait fait TDSB pour favoriser plus d’intégration, tout en demandant au système scolaire entier de faire face aux défis posés par les changements de démographie et de migration.

“Le système scolaire à Toronto nous indique quelles sont les initiatives qu’il faut prendre, face aux défis posés par la globalisation et les changements de migration et de démographie,” a observé Dr. Johannes Meier, membre du conseil d’administration de la fondation Bertelsmann. “L’Allemagne est un pays d’immigration tout comme le Canada, mais en ce qui concerne notre système scolaire, nous n’avons pas tirés de ce fait les leçons nécessaires. En Allemagne, la réussite scolaire dépend toujours trop du milieu social et ethnique des étudiants. À cet égard, nous ferions bien d’être guidés par un pays tel que le Canada et une ville telle que Toronto.”

Depuis l’attribution du prix au TDSB, la fondation Bertelsmann a lancé une initiative allemande intitulée “Intégration par l’intermédiaire de l’éducation” dans laquelle tous les étudiants des années 5 à 12 sont invités à soumettre des projets et des idées pour améliorer l’intégration dans leurs écoles.

Décerné depuis 1988 tous les ans par la fondation Bertelsmann, le prix cherche à honorer les politiques innovatrices qui s’adressent aux défis globaux majeurs. En 2008, des initiatives proposées par l’Angleterre, la Suède et la Suisse figuraient également sur la liste des candidats sélectionnés.

Pour des ressources de bibliothèque liées à cette Bonne Idée, consultez la barre à droite.

Hier geht es zur Fallstudie auf der Seite Demographie Konkret (Bertelsmann Stiftung): Toronto – Equitable Schools.

Making it Work for You:

  • Find out whether your organization or local school has an official diversity officer or program. If not, find out if this is something that you can help implement or support.
  • All stakeholders in the home and school community have a role to play in improving educational outcomes of young immigrants. Has your school board mapped its community assets?
  • The TDSB's Settlement Workers in Schools program is a partnership of settlement agencies and boards of education supported by Canada's national department of Citizenship and Immigration and is now available in schools across Canada. Are there organizations or government bodies in your community that might be interested in getting involved with this issue?

Maytree